FEMME LOUVE

by Circé Deslandes

/
  • Streaming + Download

    Pre-order of FEMME LOUVE. You get 12 tracks now (streaming via the free Bandcamp app and also available as a high-quality download in MP3, FLAC and more), plus the complete album the moment it’s released.
    Purchasable with gift card
    releases May 19, 2017

      €10 EUR  or more

     

  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    FEMME LOUVE - Album physique
    Conception : Charles Hilbey

    Includes digital pre-order of FEMME LOUVE. You get 12 tracks now (streaming via the free Bandcamp app and also available as a high-quality download in MP3, FLAC and more), plus the complete album the moment it’s released.
    digital album releases May 19, 2017
    item ships out within 7 days

      €15 EUR or more 

     

  • Poster/Print + Digital Album

    Affiche "FEMME LOUVE"

    Sérigraphie 2 couleurs
    Limitée à 50 exemplaires

    50 x 32,5 cm
    Encres noire et Or sur Papier Montval 300g

    Dessin original de Charles Hilbey
    Sérigraphié par Marilou Turmeau
    Dédicacé par Circé Deslandes

    Includes digital pre-order of Oestrogène. You get 12 tracks now (streaming via the free Bandcamp app and also available as a high-quality download in MP3, FLAC and more), plus the complete album the moment it’s released.
    digital album releases May 19, 2017
    item ships out within 10 days
    edition of 50 

      €30 EUR or more 

     

1.
Lilith 03:55
Ô Lilith Déesse de la lune noire Gardienne des choses secrètes Reine des profondeurs de l’invisible Femme toute puissante dont le sexe prend racine dans les abîmes de la terre Donne-moi ton sein que je puisse y boire Que mes reins s'abreuvent de ta liqueur Sainte Lilith Mère et souveraine du monde Prends-moi pour fille et reconnais-moi comme faisant partie de ta meute Imprime à l'intérieur de mon poignet droit ta marque de fabrique Que je sache d'où je viens et qui je suis Je t'en prie Aiguise mon oreille aux bruissements de mon âme Que je puisse déceler l’harmonie à l’intérieur même du chaos Apprends-moi à être fière, impérieuse À marcher sur les chemins la tête haute, le regard droit, la poitrine ouverte Veille à ce qu'aucun homme jamais plus ne me soumette Aide-moi à rompre la chaîne des femmes sacrifiées dont je suis issue Permets-moi d’être libre, révoltée Permets-moi d'exister et que cela se sache Qu’il en soit ainsi pour les siècles des siècles Amen
2.
Sur l’écran du plafond Il y a tes yeux Orbites qui tournent en rond Dans ma nuit bleue Sur l’écran du plafond Il y a tes mains Qui viennent et puis s’en vont Au petit matin Dans les vapeurs alcoolisées Seule sur le lit, je pense à toi Le plafond tourne, désenchanté Me rappelle que tu n’es pas là Sur l’écran du plafond Il y a ta bouche Qui me brûle, me confond Quand elle me touche Sur l’écran du plafond Il y a Sur l’écran du plafond Il y a Tes yeux Ta bouche Tes cheveux bruns Ton corps Ta peau Tes mains Ton dos Tes yeux Ta bouche Tes cheveux bruns Ton corps Ton corps Tes doigts Tes os Tes yeux Ton aisselle Tes lèvres Tes cheveux bruns Tes poignets Ta voix Ton corps Ta peau Et ton sexe Dans le mien Dans les vapeurs alcoolisées Seule sur le lit, je pense à toi Le plafond tourne, désenchanté Me rappelle que tu n’es plus là
3.
Mon exquis 03:18
À mon tendre et cher disparu Sorti trop tôt de ma pupille Maintenant que je n’te vois plus Je bricole dans mes souvenirs À ta tendre chair étendue Dans laquelle j’aimais me blottir Maintenant que je n’te sens plus Je mets tes jeans et tes chemises Mon exquis cadavre Qui somnole dans la terre Où poussent les fleurs du mal Que j’arrose À mon tendre et cher inconnu Qui murmurait près de mon cœur Maintenant que je n’t’entends plus Je mets en boucle ton répondeur À ta tendre chair putride Qui sentait si bon le tabac Maintenant que tu n’es plus là Je fume des gauloises sans filtre Mon exquis cadavre Qui somnole dans la terre Où poussent les fleurs du mal Que j'arrose
4.
Je ne suis pas dépressive Je suis une aventurière Si je tangue, si je chavire Au moindre petit courant d'air Ce n'est pas pour me noyer Dans une goutte au fond d'un verre Mais pour explorer Le fond des mers Je ne suis pas dépressive Je navigue en sous-marin En voyageuse clandestine Dans des profondeurs sans fin Je sillonne les eaux troubles Énumère les naufrages Tout doucement coule Et dérive, je divague Où sombrent les rêves à se damner ? Les élans, les désirs inachevés ? Je ne suis pas dépressive Je recherche l'or du temps Les trésors de l'eau vive Les perles noires les diamants Je caresse les astres rouges Et les soleils mouillés Dans les algues folles De ma psyché Je ne suis pas dépressive Si je pleure, me désespère C'est que mes espoirs sont grands Que trop petite est la terre Je m'en vais donc les combler Loin dans d'autres galaxies Je ne reviendrai Que dans une prochaine vie Où sombrent les rêves à se damner ? Les élans, les désirs inachevés ?
5.
J'avais remis mon cœur entre tes mains Il battait la chamade pour tes beaux yeux J'avais pensé que tu en prendrais soin Mais tu me l'as rendu tout plein de bleus Tu as frappé dedans comme un bourrin Tu l'as largué là-bas, à l'agonie Comment ai-je pu pour toi aller si loin Jusqu'à me perdre, à y laisser ma vie ? Je ne t'aime plus Je ne t'aime plus Je ne t'aime plus Je ne t'aime plus J’ai tout brûlé tes lettres et tes dessins Tes cheveux et nos selfies dans le train Décollé tous tes baisers de ma peau Seul mon tatouage résiste à l’eau Quand je fais l'inventaire de cette histoire Tu n’valais pas ma peine, ça c'est certain Maintenant sûr que j'ai un bon radar Il sera bien mieux que toi le prochain Quand je pense à tout le sale boulot que je me suis tapée et qui servira en définitive à une autre J'ai essayé de te retaper de toutes mes forces, de tout mon amour Tu m'as trahie tu m'as utilisée tu m'as infantilisée tu m'as manipulée tu m'as salie tu m'as blessée Tu m'as niée tu m'as écrasée Mais je sais que tu ne l'as pas fait exprès Est-ce que tu sais qu'une femme à qui l'on ne dit pas je t'aime est une femme qui dépérit ? J'ai pris 8 kilos depuis que je t'ai quitté Mon corps n'a jamais pris autant de place dans l'espace qu'aujourd'hui Je suis partie pour devenir ce que tu ne me permettais pas d'être Une femme Je ne t'aime plus Je ne t'aime plus Je ne t'aime plus Je ne t'aime plus
6.
Fever 03:56
Never know how much I love you Never know how much I care When you put your arms around me I get a fever that's so hard to bear You give me fever When you kiss me Fever when you hold me tight Fever in the morning Fever all through the night Sun lights up the daytime Moon lights up the night I light up when you call my name And you know I'm gonna treat you right You give me fever When you kiss me Fever when you hold me tight Fever in the morning Fever all through the night Everybody's got the fever That is something you all know Fever isn't such a new thing Fever started long ago Romeo loved Juliet Juliet, she felt the same When he put his arms around her He said : "Julie, baby, you're my flame" Thou giveth fever When we kisseth Fever with thy flaming youth Fever I'm afire Fever, yea, I burn, forsooth Cap'n Smith and Pocahontas Had a very mad affair When her daddy tried to kill him She said : "Daddy, oh, don't you dare !" He gives me fever With his kisses Fever when he holds me tight Fever I'm his missus Daddy, won't you treat him right ?" Now you've listened to my story Here's the point that I have made Chicks were born to give you fever Be it Fahrenheit or Centigrade They give you fever When you kiss them Fever if you live and learn Fever till you sizzle What a lovely way to burn What a lovely way to burn What a lovely way to burn What a lovely way to burn
7.
Ta bite 2.0 04:07
Dans le creux de ma main Comme un oiseau fragile Je la serre, je la tiens Lui offre une coquille Pour abriter son corps De petit volatile La voilà qui m’implore Qui se fait indocile Ses ailes se déploient Pour perforer le ciel Elle éclate de joie Va baiser le soleil Dénicher ses rayons Ses pétales insolites Fière comme un paon Ta bite Ta bite Ta bite M’habite Ta bite est une reine Dont je suis la servante Dans des poses obscènes De vierge décadente Je lui offre son trône Par tous mes petits trous Vois comme elle est grandiose Dans l’écrin de mes joues Elle vient comme une vague Me livrer son écume S’échoue sur le rivage De nos amours posthumes Dans le creux de ma main Elle se recroqueville Et tout doucement s’éteint Ta bite Ta bite Ta bite M’habite Enfouie dans son feuillage Comme dans un nid douillet Mon oisillon sauvage À la chair froissée Soudain comme le phoenix De ses cendres renaît Et revoilà ta bite Ressuscitée Ta bite Ta bite M’habite
8.
Salut poupée émoticône heart Comment ça va ? émoticône smile Qu’est-ce que tu fais ? émoticône wink Tu m’réponds pas ? Émoticône sad à minuit trente-deux, Mister Flex vous a envoyé un poke Souhaitez-vous lui envoyer un poke en retour ? Non ! Hey chérie ! J’ai vu qu’tu m’avais bloqué. C’est pas très gentil ça. Heureusement j’ai un autre compte avec lequel j'peux te parler. J’aimerais bien que tu m’acceptes dans tes amis. Allez steuplaît ! Crois pas que j’te drague. Je sais qu’y a des gars chelous qui traînent par là. Mais moi j’ai juste envie de discuter un peu, t’inquiète émoticône wink Mais moi j’ai juste envie de discuter un peu, t’inquiète émoticône smile émoticône heart émoticône wink émoticône smile émoticône kiki Oh putain je savais pas que t’étais chanteuse ! J’ai googlisé ton nom et j’suis tombé sur le clip de Ta bite. J’ai trouvé ça sur youteube, ça m’a fait ma soirée ! Non sans déconner, franchement fallait oser ! T’as vraiment beaucoup de talent. C’est grave couillu. Sans jeu de mots hein ! émotiocône wink J’aimerais bien qu’tu rendes hommage comme ça à ma queue. Tu voudrais bien t’occuper d’elle un peu ? Elle est sensible et douce comme toi. Je te la présente si tu veux ? Je suis sûr que vous vous entendriez bien. J’ai rasé mon pubis ce matin, ça tombe bien ! Et toi, elle est comment ta p’tite chatte ? émoticône heart émoticône wink émoticône smile émoticône kiki Ba dis-donc t’es pas très causante hein... T’as chopé l’melon ou quoi ? C’est vrai qu’avec tes pauvres 3000 « j’aime » achetés en promo sur scofylike.com y a d’quoi péter plus haut qu’ton p’tit cul d’salope Excuse-moi j’étais pas très cool hier soir. J’ai dit des mots qu’j’pensais pas, j’étais un peu bourré. J’espère que tu m’en veux pas trop... émoticône unsure émoticône sad émoticône squint émoticône cry Alors tu boudes ? Tu fais ton boudin ? Qu’est-ce que c’est susceptible les artistes c’est pas croyable ! Tu vois, j’pensais qu’t’étais différente, mais en fait j’me suis trompé, t’es comme les autres. Toi et ton nombril y a qu’ça qui compte hein ? Bon j’en ai ras-le-bol de toi. J’ai franchement autre chose à foutre que de perdre mon temps à discuter avec une connasse dans ton genre. Espèce de parisienne bobo minable narcissique prétentieuse à l’égo boursouflé d’botox. Tu crois qu’tu vas révolutionner la musique avec ta soupe soporifique merdique anti-mainstream ? Tout juste bonne pour une pub Royal Canin ! Mais tout le monde s’en fout d’ta gueule. Retourne d’où tu viens. Va crever dans l’néant. Sale pute émoticône heart émoticône wink émoticône smile émoticône kiki
9.
Je suis morte ce matin À 7H53 Le ciel comme un linceul S’est étendu sur moi Je t’attends en jarretelles Dans la salle de bains Je voulais me faire belle Mais voilà qui est vain Quand tu me trouveras Au pied du lavabo Je t’en prie sois délicat Ne me regarde pas trop C’est qu’la mort mon amour M’a rendue si pudique Que tes yeux sur mon corps Sont deux coups de canif Je suis morte ce matin À 7H53 Le ciel comme un chagrin S’est écroulé sur moi S'il te plaît, promets-moi De ne pas me brûler De ne pas me jeter Dans le grand océan Redonne-moi à la terre Et à l’œuvre du temps Laisse-moi me faner Viens me fleurir souvent Et puis viens me rejoindre Quand ce sera le moment Je t’ai gardé une place Près de moi, je t’attends Je suis morte ce matin Je suis morte ce matin Le ciel comme un chagrin Je suis morte ce matin Je suis morte ce matin Je suis morte ce matin Le ciel comme un chagrin Je suis morte ce matin
10.
Tout va disparaître Tout Depuis les premiers hommes La locomotive Seguin L’obéissante d’Amédée Bollée Le flyer des frères Wright L'experimental Breeder Reactor La tour Eiffel Le disque de Nipkow Le minitel Le Macintosh 128K Le micro-ondes La viande sous vide Les OGM Les pesticides Le cancer Tout va disparaître Tout Liquidation totale Les Tournesols de Van Gogh Les Fleurs du mal Les champs de coquelicots La Mémoire et la mer Les Quatre Saisons Le chant des grillons Le sourire des chiens Le rire des enfants Tes doigts sur ma nuque Tes baisers fruits L'odeur de l'amour Tout va disparaître Tout C'est en marche Et l'on s'agite encore Comme si de rien n'était Pendant les soldes Devant Facebook Au supermarché Dans les carrés VIP En haut d'une tour Dans un costard cravate Dans un vernissage Gavés de petits fours Tout va disparaître Tout C'est en marche Et on ne fait rien On ne peut rien faire Juste attendre que ça passe Confortablement installé au fond d'un Clic-Clac Ikéa En regardant Secret Story Une canette de Coca à la main Tout va disparaître Tout C'est en marche C'est pour bientôt
11.
Lalouve 02:48
Tu étais l'amie Tu étais l'amante Tu étais ma mie Tu étais aimante Tu étais la mère  Tu étais immense Tu étais la femme La louve Tu étais le feu Tu étais l'urgence Tu étais le désir L'instinct L'élan vital La voix qui vient du ventre Le cri du goéland  Tu étais je veux et j'exige  Le poing sur la table La scandaleuse L’impératrice  La pomme d'Adam La reine de bâton  La dresseuse de lions L'indomptable Mais tu étais aussi Le verre de vin qui se renverse un soir d'ivresse La robe rouge qui se défait Tu étais le corps Le mouvement Le geste Les notes de soleil qui jouent du Chopin sur la valse de la mer Le port de la Salis où carillonnent les bateaux  Le bruit des grillons Le melon salé L'odeur du café La sieste de l'après-midi sur la balancelle  Le ronronnement paisible du chat Les vieilles chansons qui passent sur Nostalgie  Les grands yeux verts embués parfois Des chagrins inconsolables  Tu étais les larmes de ceux que tu as perdus, et qui ont trouvé en toi leur existence renouvelée Je tâcherai moi aussi de faire fleurir tout ce que tu étais, et qui est là, partout Au cœur de la vie même
12.

about

Textes et voix : Circé Deslandes
Produit et mixé par Mathieu Calmelet
Masterisé par Hubert Marniau
Cover by Charles Hilbey

credits

releases May 19, 2017

license

all rights reserved

tags

about

Circé Deslandes Paris, France

Sorcière contemporaine

contact / help

Contact Circé Deslandes

Streaming and
Download help

Report this album or account

If you like Circé Deslandes, you may also like: